• Du nouveau à la délégation !

    Du nouveau au niveau de la Délégation du Doubs : un nouveau directeur territorial de l’action associative et de nouveaux locaux.

    Yoann Martin.pngDepuis le 23 octobre 2017, Yoann Martin est le nouveau directeur territorial de l'action associative pour le territoire Sud Franche-Comté. Il remplace Eric Pracisnore à ce poste.

    Nous avons souhaité lui laissé la parole pour se présenter :
    "Je suis ravi de rejoindre l'Association des Paralysés de France sur les départements du Doubs et du Jura  pour accompagner la dynamique associative riche mise en place depuis de nombreuses années. Je rejoins la grande famille de l'APF après une expérience de 6 ans passée dans le secteur de l’Économie Sociale et Solidaire au sein du mouvement mutualiste.

    Depuis mon arrivée, j'ai eu le privilège de rencontrer les élus du CAPFD du Jura et du CAPFD du Doubs dès le 23 octobre ainsi que les salariés du territoire Sud-Franche-Comté qui composent l'équipe des deux délégations.

    Je n'ai pas encore rencontré toutes les forces vives des deux départements mais sachez que je suis à votre disposition et serai présent physiquement régulièrement sur les deux délégations.

    Merci à toutes et à tous pour l'accueil que vous avez bien voulu me réserver, je suis à votre entière disposition pour appuyer les projets démarrés et également pour construire ensemble de nouveaux projets innovants sur le territoire.

    Je tiens également à remercier Eric Pracisnore pour son accompagnement depuis ma prise de fonctions et lui souhaiter une très bonne continuation pour la suite.

    Enfin, information de taille : la délégation du Doubs a quitté ses locaux historiques de la rue Andrey pour rejoindre le 4, chemin de l'Ermitage 25000 BESANCON. Nous sommes toujours en cours d'installation, notamment sur le plan technique, mais seront ravis de vous y accueillir !

  • AAH, pensions d’invalidité : Non au recul des droits et à l’aggravation de la précarité !

    Allocation adulte handicapé (AAH), pensions d’invalidité : une stagnation voire un inadmissible recul du pouvoir d’achat pour 500 000 personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie invalidante annoncés de manière brutale, sans aucune concertation. 

    Ces dernières seront partiellement ou totalement exclues des avancées, encore timides et différées dans le temps, que constituent les revalorisations de l’AAH et de la prime d’activité annoncées récemment. 

     

    Lire la suite

  • ZOOM 42

    Notre dernier ZOOM est en ligne, découvrez le vite en cliquant sur le visuel ci-dessous !